Introduction

Un modéliste finlandais, Tero Salminen, anime un site particulièrement riche en informations sur le monde Jeti : https://www.rc-thoughts.com/

Tero a réussi à créer ses propres sondes de télémétrie et en livre le mode d’emploi pour que chacun puisse les fabriquer à peu de frais, dans la section DIY (do it yoursel/faite le vous-même) de son site.

Certes, les sondes ne sont pas aussi bien intégrées que les sondes produites par Jeti, mais elles font le job et Tero fournit de nombreux programmes LUA qui s’installent sur l’émetteur et prennent en charge ses sondes.

Lorsque Jeti a sorti une sonde pour mesurer la consommation de carburant, capable d’informer sur la capacité restante du réservoir, je me suis dit : il m’en faut une pour mon remorqueur. Seulement voilà, il faut débourser presque 200€ pour cette sonde.

Le modèle de chez Jeti

Le modèle au catalogue Jeti est assez sophistiqué, s’appuie sur un capteur de débit à effet hal, de marque B.I.O Tech que l’on trouve chez Conrad ici mais uniquement réservé aux professionnels. Cette sonde est assortie d’un module de télémétrie configurable par l’émetteur, comme toutes les sondes chez Jeti.

La sonde au catalogue Jeti

La version “Tero” de cette sonde

Tero nous en a concocté une version qui m’a inspiré, et je me suis donc lancé dans sa réalisation. Je tiens à ajouter que mon montage n’a pas fonctionné tout de suite, j’ai contacté Tero pour qu’il m’aide, et il a répondu très vite, en identifiant une erreur que j’avais faite sur le câblage, et en m’envoyant différentes versions du firmware, dont une était parfaitement fonctionnelle.

Je ne vais pas détailler toutes les étapes du montage, sur le site de Tero, tout est assez bien expliqué, et mes erreurs de débutant sur le câblage sont à mettre sur mon inexpérience du monde Arduino.

Mise en œuvre de la sonde terminée

Notre sonde possède deux câbles :

  • un avec trois fils : c’est pour la télémétrie, à connecter sur une prise de télémétrie disponible de l’installation radio du modèle
  • un avec 2 fils : c’est pour la remise à zéro du compteur, quand on fait le plein, comme sur une voiture. A connecter sur une voie disponible sur le récepteur.

Configuration côté émetteur

Réglages avant première utilisation

L’interface de configuration de la sonde est l’application Jetibox intégrée à l’émetteur. On va utiliser cette interface pour 3 choses :

  • configurer la capacité du réservoir
  • calibrer le capteur à effet hall (on va donner une valeur du nombre de tours équivalent un volume de carburant)
  • activer/désactiver la fonction RAZ du compteur
  • RAZ manuel, quand on fait le plein, si on n’a pas utilisé une voie du récepteur pour le faire.

La calibration nécessite de procéder par essais, en faisant passer “à la main” à l’aide d’une petite pompe manuelle, le volume de carburant souhaité. Dans les photos affichées ci-dessus, on voit que la valeur calibrée est 32701 (nombre de tours effectués par le capteur), valeur correspondant à une capacité de carburant de 1000 ml (1 litre). La précision doit varier en fonction de la densité du carburant, notamment du % d’huile, mais ça doit être à la marge.


Réglages de la télémétrie

La sonde est immédiatement reconnue, une fois branchée, et va permettre d’afficher :

  • RCT Fuel: Flow Speed : la consommation instantanée, en mL par minute
  • RCT Fuel: Consumption : la consommation en mL (depuis le dernier RAZ)
  • RCT Fuel: Remaining : la capacité restante dans le réservoir, en %.


Configuration de la voie de RAZ

On va d’abord assigner une fonction, ici pour mon bidule, j’ai créé la fonction RaZ-Fuel, à laquelle j’ai affecté l’interrupteur Sa (Switch A, situé tout en haut à gauche de l’émetteur). Ce switch est pratique dans ma configuration, parce qu’il revient tout seul à sa position initiale.

Ensuite, nous allons assigner la voie du récepteur sur laquelle nous connecterons le câble de RAZ. Sur mon récepteur, j’ai choisi la voie 14, qui était libre.

La dernière partie de la configuration se réalise dans la configuration du récepteur lui-même, à partir du “Device Explorer”.

Dans les fonctions alternatives, on va aller chercher la sortie 14 du récepteur.

La voie 14 du récepteur est configurée en Sortie digitale (Digital Output), afin de transmettre un signal digital vers la carte arduino afin de remettre à zéro le compteur intégré de la sonde.

Voilà, y’a plus qu’à !

Bons vols !